Volley-ball – Elite : Canteleu/Maromme dans les clous pour le maitien


 

 

Canteleu Maromme l’a emporté au tie-break à Calais, une victoire en demi-teinte, importante toutefois dans l’optique des play-down. Le match n’a pas été d’un niveau technique élevé, avec de nombreuses fautes directes, smashes out, services ratés, et des périodes très ternes. Il était suivi par moins d’une quarantaine de spectateurs peu enclins d’ailleurs à chauffer l’ambiance comme déjà résignés à voir leur équipe jouer au niveau inférieur.

Certes Aymeric Beaujour le coach était un peu déçu car son équipe aurait pu l’emporter 3-1 sans une gestion difficile à la fin du quatrième set alors que les deux équipes étaient à égalité à 19-19. « C’était un match piège. Il nous manquait deux joueurs et nous ne savions pas du tout qu’elle équipe calaisienne allait être en face. Et en effet elle était totalement différente de celle que nous avions battue chez nous au match aller. On n’était pas du tout dedans dans le premier set. La réception craquait de partout. On était très mal parti. »

Dans ce set Canteleu Maromme ne marquait que six fois sur attaques. « L’équipe calaisienne était très difficile à jouer passant par de bonnes phases puis perdant totalement son volley, un match en dents de scie très difficile à gérer. Dans les deuxième et troisième sets nous étions mieux au service et en réception. Nous nous sommes imposés de justesse au deuxième 29-27 set, le tournant du match. Ils ont été totalement démoralisés. Nous avons manqué le coche dans le quatrième set. »

« On est pas mal »

Pour les play-down Aymeric Beaujour pense que le maintien reste jouable. « On va récupérer nos deux joueurs. Au niveau des points acquis on est pas mal par rapport à Calais, Bellaing et dans l’autre poule Brive et le Puc. Une 4e ou une 5e place synonyme de maintien reste possible. À nous à prendre notre chance ».

À Calais, Canteleu/Maromme VB bat Calais Saint-Pierre 3 sets à 2

(14-25, 29-27, 25-17, 22-25, 16-14)