Volley-ball – Elite : Canteleu-Maromme expéditif 1


 

Volley-ball - Elite : Canteleu-Maromme expéditif
Avec huit longueurs d’avance sur le dernier, le CMVB va pouvoir passer l’hiver au chaud (Photo archives Stéphanie Péron)

 

Les Normands du CMVB n’ont pas fait de détail hier face à Saint-Louis pour s’offrir une quatrième victoire de suite en championnat (3-0).

Plus rien n’arrête Canteleu-Maromme. Le CMVB a décroché une quatrième victoire consécutive en championnat, face aux Alsaciens de Saint-Louis. Encore mieux : celle-ci n’a souffert d’aucune contestation puisque les Haut-Rhinois ont été expédiés en trois manches sèches, après à peine 1 h 30 de jeu. Les visiteurs ont pourtant montré beaucoup d’application en début de match (6-9). La preuve, il a fallu attendre le 17e point pour les voir commettre leur première faute. Heureusement, les locaux restent dans le coup grâce à leur agressivité en attaque (10-10), avant d’enchaîner 6 points consécutifs sur le service de Vadim Evtoukhovitch (17-14). Un coup dur pour les Alsaciens qui ne s’en remettront pas, même si les Normands peinent quelque peu à finir le set (23-20 puis 25-22). « On a commencé le match, comme il fallait, beaucoup mieux que ce que l’on a pu faire en début de saison », apprécie l’entraîneur-joueur Dario Dukic.

La première manche empochée, les Normands continuent sur leur lancée (4-0). Le problème, c’est que ce second acte est un festival d’erreurs, avec pas moins de 9 fautes au service au total. Cela profite finalement aux visiteurs grâce à l’activité du Kokuvo (14-16). Ces derniers semblent alors en mesure d’égaliser (20-23) mais c’est sans compter sur la détermination des locaux. Le CMVB égalise avant de profiter de deux mésententes pour ressortir vainqueur (25-23).

Calmat en ébullition

À deux sets à zéro, les Normands sont plus détendus. Si le début de la troisième manche est plutôt à l’avantage des visiteurs (1-3), Steve Eclar et Christophe Douteau se distinguent près du filet pour remettre les choses dans l’ordre (5-3). Les locaux peuvent alors effectuer la course en tête (12-9). Saint-Louis se rebiffe mais ne passe pas devant (12-12). C’est alors au public de Calmat de se mettre en action (22-18). Pas question de laisser les visiteurs revenir dans ces conditions (23-21). En plus, il reste deux temps-morts au CMVB pour mettre ses dernières attaques en place (25-23). « Autant nous n’étions pas bien il y a un mois et demi, autant là on commence à voir des choses vraiment intéressantes même si je suis sûr que l’on peut encore faire beaucoup mieux », avance un Dario Dukic soulagé.

Canteleu-Maromme possède désormais huit longueurs d’avance sur le dernier et continue donc sa remontée au classement. Les cinq défaites consécutives pour inaugurer la saison sont désormais bien loin.

À Canteleu, CMVB bat Saint-Louis 3-0 (25-22, 25-23, 25-23)