[Paris-Normandie] Volley-ball – Elite : Paul Anquetil à l’assaut du désert


ARTHUR LANUSSE

Il n’en est pas à son coup d’essai. Paul Anquetil va participer à son deuxième 4L Trophy du 16 au 26 février prochain. Une aventure humaine riche en émotions qui verra le libero de Canteleu/Maromme traverser le désert marocain, après un départ à Biarritz. « Je l’ai déjà fait en 2014, c’est toujours exceptionnel à vivre, puis c’est une cause formidable à défendre, cela permet aussi de livrer des fournitures scolaires et sportives aux enfants défavorisés du Maroc », explique le Normand.

Malheureusement, tout ceci a un coup. Outre les 8 000 € que Paul Anquetil a dû récolter, auprès de ses partenaires, pour composer son budget, le joueur du CMVB manquera la première rencontre de play-down, le samedi 25. « Je le savais avant de m’engager, j’ai pu négocier avec le club, assure-t-il. Cela m’embête de laisser mes coéquipiers mais c’est devenu une véritable passion et je suis content de partir, j’espère que le coach trouvera les solutions. » Après tout, ce n’est qu’un match. Pas suffisant pour inciter le libero seinomarin à snober l’appel des organisateurs, à l’occasion des 20 ans de la manifestation. D’autant plus que le véhicule, il l’avait déjà à sa disposition. « C’est la voiture que j’utilise tous les jours. Elle était déjà un petit peu équipée et j’ai travaillé autour de cette base. Je l’ai achetée en mai 2015 et je devais participer au 4L Trophy l’an dernier mais j’avais dû renoncer par manque de temps », explique Paul Anquetil.

Il n’était donc pas question de renoncer une nouvelle fois. Une décision que son entraîneur comprend. « On est au courant depuis le départ, assure Aymeric Beaujour. C’est dommageable pour l’équipe mais je suis content pour lui, c’est une superbe aventure humaine. » Le numéro 11 du CMVB peut donc partir l’esprit tranquille. La prochaine étape pourrait être le Dakar.

Canteleu/Maromme – Bellaing,
ce soir à 20
 h au gymnase Rabelais à Maromme

CHRISTOPHE DOUTEAU SUR LE RETOUR

Si les joueurs de Canteleu/Maromme vont devoir se passer des services de Paul Anquetil pour la première rencontre des play-down, ils devraient bénéficier du retour de Christophe Douteau qui a accepté de réintégrer l’équipe pour la deuxième phase, afin d’aider le CMVB à décrocher son maintien.