[Paris-Normandie] Volley-Ball – Elite : le CMVB retrouve le goût de la victoire


À l’aune d’une saison plus que compliquée (2 succès en 12 rencontres), le CMVB a renoué avec la victoire pour cette nouvelle année. Et elle n’a pas été aussi facile que le score (3-1) ne le laisse entendre face à Bellaing, un concurrent pour le maintien. Au terme de la rencontre, Aymeric Beaujour nous confiait : « On fait un match propre mais pas énorme. On a eu quelques passages à vide et notamment dans le second set, après le différend entre Arthur (Darmois) et le capitaine nordiste (Navetteur) ».

La crispation était en effet de mise en début de match dans les rangs des locaux. Et les Nordistes en profitaient pour virer en tête au bout de seulement trois minutes de jeu (1-4). Mais la réaction des Loups ne se faisait pas attendre. Darmois réglait la mire, Morelle affirmait sa présence au filet, et la confiance regagnait les Normands, qui creusaient l’écart et s’imposaient finalement assez facilement dans le premier set (25-18).

Le début du deuxième acte était beaucoup plus indécis. Rivalisant de maladresse, les deux équipes restaient au coude à coude sur les dix premières minutes (10-10). Suite à une vive altercation entre Darmois et Navetteur, l’arbitre de chaise sanctionnait les deux fauteurs de troubles d’un carton rouge, ce qui attribué un point supplémentaire aux deux équipes. Les Seinomarins allaient y laisser de leur influx. Légèrement déstabilisés par cet entre fait, ils sortaient peu à peu de leur match et les erreurs de concentration se succédaient. Morelle tentait bien de garder les siens à flot, mais les visiteurs allaient conserver l’avantage et le gain du deuxième round (20-25).

« Peut-être de bon augure »

Les Normands allaient néanmoins reprendre possession de leur parquet dès l’entame du troisième set. Recouvrant leurs esprits et leur dynamique, ils allaient faire la course en tête de bout en bout. Débordé par l’initiative des locaux, les Rouge se montraient beaucoup moins efficaces tant en attaque qu’en défense. S’appuyant, comme bien souvent, sur leur meilleur atout, les Loups se ressoudaient autour de la régularité d’un Darmois retrouvé (10-5). « J’ai apprécié la générosité, la cohésion et la solidarité du groupe, des valeurs qui nous ont fait défauts quelques minutes auparavant », appréciait Beaujour. Ses joueurs lui rendaient bien ses propos en empochant le gain du troisième acte (25-20).

Les approximations des Nordistes étaient de plus en plus flagrantes au cours de ce quatrième et dernier set. À la peine dans la plupart des compartiments du jeu, ils laissaient filer les locaux vers leur deuxième victoire de la saison. Ceux-ci allaient très vite creuser l’écart (12-7). Toujours aussi inspiré, Darmois enchaînait les points, épaulé par un Morelle dont la présence au contre soulageait grandement les siens en défense. Les visiteurs perdaient irrémédiablement pied (20-11). Tout réussissait aux Loups dans ce dernier set à sens unique. « Je tiens à souligner l’abnégation des garçons, qui ont su réagir de la meilleure des façons après l’incident du deuxième set », commentait le coach en fin de match. Et Bertrand Morelle, capitaine, de rajouter : « On débute l’année sur une bonne note. C’est peut être de bon augure pour la suite et le maintient en ligne de mire. Sur un plan personnel, il m’a fallu quelques mois pour m’habituer au monde amateur. Mais aujourd’hui, je pense avoir trouvé le bon rythme ».

CMVB – Bellaing : 3-1 (25-18, 20-25, 25-20, 25-13)