La Meute au talent !


Les supporters avaient coché la date dans le calendrier : dimanche 1er Mars, 15h, les loups jouaient le premier match des play-offs.

Une date importante et déjà décisive dans le calendrier ; 8 matchs à jouer, et peu de marge d’erreur pour accéder à l’échelon supérieur.

L’erreur, elle a failli se faire sentir dès ce premier match. Le trac, les vacances, la trêve ? on ne saura pas … Ce qu’on a pu en voir en revanche c’est une meute crispée, incapable d’aligner 2 points de suite, jouant un volley-ball méconnaissable.

Le premier set en dit long sur ce volley absurde : 25/16 pour Angers.

Dans le second set, on retiendra que 2 mots « bis repetita »… Angers jouant la carte de l’euphorie, les loups toujours la tête dans les nuages et le set fila une nouvelle fois aux adversaires : 25/23.

Cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas vu pareil scénario et, dos au mur, la meute n’avait le choix que de l’exploit. Pourtant tout commença mal dans ce troisième (et dernier ?) set … 4/8. Mais la hargne de la meute commença à se faire sentir, malgré le score qui défilait ; 17/21. Un match de volley-ball est terminé quand l’arbitre siffle la fin du match et il ne le fit pas : 21/22, 22/24, 23/24, 26/24 ! Oui ! La meute dans un dernier souffle attrapa le troisième set ! Le match était alors totalement relancé !

Une transformation magistrale se fit sentir au sein de la meute. Un combat qui reprit de plus belle. Un volley propre avec, des défenses, du soutien, du bloc, des services puissants, la meute jouait enfin ! 25/17 !

Place au tie-break. Angers se voyant gagner dû se remobiliser; mais poussée par des supporters en fusion, la meute ne laissa aucune chance ! 15/12.

Quel match ! 2h de jeu, cela faisait longtemps qu’un tel spectacle n’avait pas eu lieu à Maromme .. Bravo la meute.

La suite ? dimanche prochain à Royan …