De la joie et des pleurs


Il fallait se déplacer ce week-end si on voulait apprécier le spectacle de nos équipes encore une fois. La Départementale à Elbeuf, la Régionale à Bernay, la Pré Nat F à Dieppe, les Cadets à Saint Adresse et les Benjamins à Harnes.

Nos vieux briscards de Régionale, leader incontesté de la poule se déplaçaient à Bernay pour une nouvelle journée. Loin de chez eux, les larmes coulèrent à flots lorsqu’ils virent la première manche leur échapper. Mais, loin de se laisser « berner », ils reprirent le droit chemin et ils purent constater, qu’une victoire de plus, est synonyme de grande joie !
Rendez-vous vendredi prochain à Calmat pour une hypothétique montée, si nos valeureux guerriers gagnent encore 1 fois, la montée en Pré Nat sera assurée !
De la tristesse et des pleurs, il y en a eu aussi du côté d’Elbeuf vendredi soir, lors de la finale de départementale entre la « N’Dep » et Elbeuf. Rapidement menés au score, nos jeunes loups ne comprirent pas ce qui se passait. Les yeux mouillés, et piqués au vif, ils surent réagir rapidement pour empocher les manches suivantes et s’imposer dans cette finale aller.
On a pu constater, là aussi, que la joie de la victoire est immense …

11146531_10206320217947265_5199737527332493261_n
Le choc du week-end se passait à Dieppe, où, les locaux (3èmes avec 31 points) recevaient nos louves (2èmes avec 31 points). Un début très difficile, une foule de boulettes et le premier set était remporté par les locaux. Mais quand la louve se réveille, ce n’est pas pour rien ,et quand ces 7 louves affamées se lèvent, tout le monde tremble … Une remontée fantastique, un break d’entrée et une victoire 3 sets à 1 au final pour une joie immense !

En Cadets, pas de pleurs que des joies à n’en plus finir avec une nouvelle victoire dans le tournoi de Saint Adresse. Les louveteaux sur la voie de leurs aînés.

Dimanche, les Benjamins avaient rendez-vous avec l’histoire. Un 7ème tour de Coupe de France et si victoire, une phase finale historique. Mais avant cela, il fallait se défaire soit de Harnes, soit de Lyon, pas facile.
Le premier match refléta parfaitement ce tour de coupe. Des adversaires coriaces, des points très disputés et au finale une défaite logique face à Harnes, conquérant. La déception était visible mais rien n’était perdu, une victoire dans le second match suffirait.
Et il fût accroché ce dernier match de qualification. Malgré un premier set perdu, les louveteaux ne lâchèrent rien et remportèrent la seconde manche. Un tie-break décisif entre les deux équipes, un tie-break serré, mais un tie-break qui scella l’avenir de nos jeunes pousses dans cette coupe de France … Malgré les regrets, les larmes, il n’y avait pas à rougir de la copie rendue. On notera sur nos tablettes que les Benjamins finissent dans les 12 meilleures équipes de France en 2015, et qu’un petit pas les séparent des plus grandes équipes. Bravo les gars, vous pouvez être fiers de votre parcours, nous, en tout cas, on vous applaudit bien fort car vous nous avez fait vibrer tout le long de vos matchs !

Le week-end prochain, dimanche prochain notamment, un énorme match attend notre meute. Une victoire serait synonyme de montée en Elite, on vous attend nombreux pour venir supporter et assister à la fête qui pourrait avoir lieu.

On rappelle aussi, que le même jour, les Minimes seront à Montpellier pour le dernier tour de la Coupe de France, pour une place en finale.